Déménagement pour un fonctionnaire hospitalier : infos et conseils

D

Certaines personnes travaillant en milieu hospitalier ont le statut de fonctionnaire d’Etat. A ce titre, elles peuvent prétendre à certaines aides dans des situations diverses. Cela sera par exemple le cas si elles déménagent. Outre l’aspect financier, il ne faut pas oublier l’aide physique, humaine et technique qui peut être l’apanage des déménageurs et expliquent pourquoi tant de français renoncent à le faire seuls.

Fonctionnaire hospitalier : savoir se faire aider lors d’un déménagement

Un déménagement, même souhaité, est vécu comme un vrai moment de stress, d’autant que sa préparation s’étire sur plusieurs mois. Si ce laps de temps peut sembler long, il sera pourtant vite passé et on peut regretter de ne pas avoir su s’entourer quand on prend la décision de déménager seul ou avec quelques proches. Il est pourtant possible de se faire aider par des sociétés de déménagement, d’autant que le statut de fonctionnaire hospitalier permet de prétendre à certaines aides financières qui peuvent contribuer à payer partiellement ou totalement le montant du déménagement. Cela sera le cas de l’ICR (Indemnité de Changement de Résidence) ou encore de l’aide à demander auprès de la Caisse d’Allocations Familiales et qui s’adresse aux familles ayant trois enfants et plus.
Dans le cadre de l’ICR, le montant octroyé prend en considération non seulement la composition familiale ; comme la CAF ; mais aussi la distance qui sépare les deux habitations et donc la distance qui sera à parcourir par le camion de déménagement et le cubage.
Comment déterminer ce dernier ?

Les étapes à respecter pour un déménagement tranquille quand on travaille dans le milieu hospitalier

Le cubage consiste en le nombre de mètres cubes et donc d’affaires et de meubles qui sont à transporter d’un point A vers un point B, lors d’un déménagement.  Il est évident que si des pseudo- calculateurs sont à disposition des particuliers sur Internet, ils ne sont pas évidents à utiliser car il faut prendre en considération le volume de chaque objet présent dans une pièce (la lampe, le bureau, les livres, le matériel informatique…) et de procéder de même pour chaque pièce, sans oublier la cave, le grenier, les dépendances etc… De par leur expérience, lors de la visite technique, les déménageurs le déterminent en quelques minutes afin de pouvoir établir leur devis.

Si l’on souhaite bénéficier d’options, c’est le moment le plus opportun, car cela sera ajouté au montant du devis. Selon le montant de l’ICR ou les autres aides auxquelles peut prétendre le fonctionnaire hospitalier qui déménage, il ne restera rien de sa poche ou une partie, tout en ayant traversé son déménagement sans stress. Pour gagner encore en tranquillité, il est conseillé de faire des listes de tous les organismes auxquels on appartient ou encore de se référer à des outils gratuits qui listent les plus courants afin de faire les démarches administratives en temps et en heure. Le fait d’être parents, abonné à des magazines ou à une salle de sport, de chercher à faire des économies sur ses contrats d’énergie en changeant de fournisseurs sont autant d’éléments qui incitent à suivre ce décompte à rebours qui se termine le jour du départ avec pour obligation de procéder au relevé des différents compteurs ; sachant que cette démarche peut se faire sur internet ou en utilisant son smartphone pour plus de praticité. Si l’on suit ces différentes étapes, que l’on sait se faire aider par les bonnes personnes en prenant quelques options de confort, il deviendra rapidement incompréhensible de penser qu’un déménagement n’est pas un événement joyeux qui offre la possibilité de tourner une page et d’entamer un nouveau chapitre de sa vie ; professionnelle ou personnelle…